kongruence

Actualités - Articles :

coach professionnel Les biais qui nuiraient la pense rationnelle
 

10 autres biais cognitifs qui interviennent dans le jugement et les décisions

Soumis le 1 mars 2015

Les biais cognitifs (aussi appelés biais psychologiques) sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisés dans diverses situations.

Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu´unraisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes. Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques.

Dans un article précédent nous avons présenté 15 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle.

Voici 10 autres exemples de biais cognitifs fréquents :

  1. Le biais de status quo

    Le biais de statu quo est la tendance à préférer laisser les choses telles qu´elles sont, un changement apparaissant comme apportant plus de risques et d´inconvénients que d´avantages possibles. Dans divers domaines, ce biais explique des choix qui ne sont pas les plus rationnels.

  2. Le biais d´omission

    Le biais d´omission consiste à considérer que causer éventuellement un tort par une action est pire que causer un tort par l’inaction. Ainsi, le biais d´omission pourrait contribuer à expliquer que, dans l´incertitude, certains choisiront de refuser la vaccination pour leurs enfants.

  3. Le biais de faux consensus

    Le biais de faux consensus est la tendance à croire que les autres sont d´accord avec nous plus qu´ils ne le sont réellement. Ce biais peut être particulièrement présent dans des groupes fermés dans lesquels les membres rencontrent rarement des gens qui divergent d´opinions et qui ont des préférences et des valeurs différentes. Ainsi, par exemple, des groupes politiques ou religieux peuvent avoir l´impression d´avoir un plus grand soutien qu´ils ne l´ont en réalité.

  4. La croyance en un monde juste

    La croyance en un monde juste est la tendance à croire que le monde est juste et que les gens méritent ce qui leur arrivent. Des études ont montré que cette croyance répond souvent à un important besoin de sécurité. Différents processus cognitifs entrent en œuvre pour préserver la croyance que la société est juste et équitable malgré les faits qui montrent le contraire.

  5. L´illusion de savoir

    illusion de savoir consiste à se fier à des croyances erronées pour appréhender une réalité et à ne pas chercher à recueillir d´autres informations. La situation est jugée à tort comme étant similaire à d´autres situations connues et la personne réagit de la façon habituelle. Ainsi, par exemple, une personne pourra sous-exploiter les possibilités d´un nouvel appareil.

  6. L´effet Dunning­Kruger

    L´effet Dunning-Kruger est le résultat de biais cognitifs qui amènent les personnes les moins compétentes à surestimer leurs compétences et les plus compétentes à les sous-estimer. Ce biais a été démontré dans plusieurs domaines.

  7. Le biais de conformisme

    Le biais de conformisme est la tendance à penser et agir comme les autres le font.

  8. L´effet boomerang

    effet boomerang est le phénomène selon lequel les tentatives de persuasion ont l´effet inverse de celui attendu. Les croyances initiales sont renforcées face à des preuves pourtant contradictoires. Différentes hypothèses sont avancées pour expliquer ce phénomène.

  9. L´illusion de contrôle

    illusion de contrôle est la tendance à croire que nous avons plus de contrôle sur une situation que nous n´en avons réellement. Un exemple extrême est celui du recours aux objets porte-chance.

  10. L´effet de simple exposition

    L’effet de simple exposition est une augmentation de la probabilité d´un sentiment positif envers quelqu´un ou quelque chose par la simple exposition répétée à cette personne ou cet objet. Ce biais cognitif peut intervenir notamment dans la réponse à la publicité.

Voyez également:

Psychomédia

 

 

 

 

  Accueil    
  Votre Coach Votre Coach HOUDA TAZI CHERTI

Executive Coach & Consultante Formatrice

212 661 049 249 / 212 522 940 848

kongruence.conseil@gmail.com
 
  A propos de Kongruence  
  Coaching
Copyrights © 2014 Longruence
Tous droits réservés
By ACTIGLOB
  Formations
  Conseil RH
  Références
  Contact